Projekt Queer Refugees Deutschland

LSVD publie un guide pratique pour la protection des réfugié·e·s LGBTI dans les hébergements

Les réfugié·e·s lesbiennes, gays, bisexuel·le·s, transgenres et intersexes (LGBTI) sont particulièrement susceptibles d’être victimes de violence dans les hébergements. C’est pourquoi ils font partie des groupes vulnérables en matière d’hébergement en Allemagne. La plupart des réfugié·e·s LGBTI restent invisibles dans l’hébergement en raison d’expériences antérieures négatives dans leur pays d’origine et de la peur de la violence au sein de l’hébergement. La conséquence est que leurs besoins ne sont souvent pas pris en compte en matière d’hébergement et d’encadrement. À l’occasion de la réunion de l’Initiative fédérale pour la protection des réfugiés dans l’hébergement des réfugié·e·s., la Fédération allemande des gays et lesbiennes (LSVD) a publié le nouveau « Leitfaden für die Praxis – LSBTI*-sensibler Gewaltschutz für Geflüchtete ».

Le guide rédigé en langue allemande s’adresse principalement aux collaborateurs des hébergements des Länder et des communes. En un mot, l’auteure Alva Träbert décrit comment les exigences des « Normes minimales pour la protection des réfugié(e)s dans l’hébergement des réfugié·e·s » peuvent être mises en œuvre dans la pratique par rapport à la protection des réfugié·e·s LGBTI. Le LSVD associe le guide pratique au souhait que le personnel  chargé de l’hébergement profite « avant tout des suggestions pratiques et du matériel utile pour son travail avec les personnes réfugiées LGBTI », indiquent Henny Engels et Patrick Dörr pour le comité directeur fédéral du LSVD. La création du guide a été financée par le Ministère fédéral allemand de la famille, des personnes âgées, des femmes et de la jeunesse (BMFSFJ). Les guide est disponible en téléchargement et peut aussi être commandé gratuitement en envoyant un e-mail à queer-refugees@lsvd.de.

Défiler vers le haut