Projekt Queer Refugees Deutschland

Nouvelles informations spécifiquement destinées aux réfugié·e·s transsexué·e·s

Les personnes transsexuées sont confrontées à des défis particuliers en matière de procédure d’asile et d’hébergement. De nombreux réfugié·e·s transsexué·e·s souhaitent également passer par une transition en Allemagne. Certain·e·s l’ont déjà commencée dans leur pays d’origine ou alors qu’elles fuyaient, d’autres aimeraient commencer en Allemagne et recherchent de ce fait des informations fiables. Un guide pour les réfugié·e·s et les migrant·e·s transsexué·e·s est désormais disponible sur le site Web Queer Refugees Deutschland. Toutefois, dans la pratique, il est souvent très difficile pour les personnes transsexuées de bénéficier de services médicaux spécifiques pendant la procédure d’asile en cours. C’est pourquoi l’organisation Schwulenberatung Berlin a publié un rapport d’expert qui examine la situation juridique spécifique des personnes transsexuées dans le cadre de la procédure d’asile.

Au cours des dernières années, la question des réfugié·e·s LGBTI a gagné en visibilité et en attention. Toutefois, les besoins spécifiques des réfugié·e·s transsexué·s·s ont souvent été peu pris en compte dans l’élaboration des matériels de conseil. Le centre de conseil LGBTI de Cologne rubicon et l’association de transsesué·e·s Netzwerk Geschlechtliche Vielfalt Trans* NRW ont en conséquence développé un guide qui s’adresse spécifiquement aux réfugié·e·s transsexué·e·s. Le guide explique la terminologie, fournit des informations sur les étapes possibles d’une transition en Allemagne et répertorie les contacts utiles pour les organisations trans+ et la communauté trans+. Le projet LSVD Queer Refugees Deutschland a adapté et traduit les textes afin qu’ils soient désormais disponibles sur son site Internet dans la rubrique Trans+ en neuf langues.

Outre des informations fiables sur la procédure d’asile et l’hébergement, de nombreuses personnes transsexuées ont besoin de prestations médicales dans le cadre d’une transition. Cependant, elles n’ont qu’un accès limité aux soins de santé pendant la procédure d’asile en cours ; les prestations médicales nécessaires leur sont trop souvent refusées. Le rapport d’expert Zugang zu trans*spezifischen medizinischen Leistungen für Personen im Asylverfahren, désormais publié par l’organisation Schwulenberatung Berlin, se concentre en conséquence sur le droit des réfugié·e·s transsexué·e·s à des soins de santé d’un point de vue juridique. Les auteures Dr Lena Kreck et Maya Markwald présentent le contexte juridique des raisons pour lesquelles les personnes transsexuées ont droit à un accès complet aux prestations médicales dont elles ont besoin dans le cadre d’une transition, même pendant une procédure d’asile.

Défiler vers le haut