Projekt Queer Refugees Deutschland

« Queer Refugees Deutschland » participe à l’initiative fédérale pour la protection contre les violences

Le 15 novembre, l’initiative fédérale « Protection des personnes réfugiées dans les foyers » a organisé sa troisième rencontre de réseau. Le thème en était le stress psychosocial souvent énorme auquel sont confrontés les personnes réfugiées vivant dans les hébergements collectifs. L’association LSVD et son projet « Queer Refugees Deutschland » ont apporté leur expérience dans le soutien des personnes réfugiées LGBTI pour lesquelles les hébergements collectifs constituent souvent des espaces extrêmement angoissants.

Car : Dans les hébergements collectifs, les LGBTI sont particulièrement souvent victimes de violences. Dans la mesure où, de ce fait, la plupart d’entre eux ne s’y expriment pas, leurs besoins spécifiques sont trop souvent ignorés. En 2016, les partenaires de l’initiative fédérale ont élaboré des standards minimaux communs afin de mieux protéger les personnes réfugiées dans les hébergements. Celles-ci ont été élargies un an plus tard, de sorte que les standards minimaux incluent depuis également une annexe détaillée sur la protection des personnes réfugiées LGBTI. La LSVD a participé à l’élaboration et est devenue depuis peu également partenaire officiel de l’initiative qui a été initiée par le Ministère fédéral de la famille et l’Unicef.

 

De droite à gauche : Usama Ibrahim-Kind (centre d’assistance Protection contre les violences), Ina Wolf (LSVD/Queer Refugees Deutschland), Alva Träbert (Rosa Strippe), Laura Karcher (BMFSFJ), Patrick Dörr (LSVD)

Lors de la rencontre de réseau, les participants ont discuté des « défis, approches et ressources » dans le cadre de la gestion du stress psychosocial. Alva Träbert de l’association Rosa Strippe de Bochum ainsi qu’Ina Wolf et Patrick Dörr de la LSVD ont à nouveau souligné la situation particulière des personnes réfugiées LGBTI dans les centres d’hébergement. Pour que celles-ci puissent s’ouvrir aux collaborateurs des centres d’hébergement et du BAMF, il est important de créer une visibilité publique sur ce sujet. Le projet de la LSVD « Queer Refugees Deutschland » a entre autres créé un poster multilingue à ce sujet ainsi qu’un dépliant contenant de nombreux conseils (disponible dans de nombreuses langues), qui peuvent être commandés gratuitement par e-mail.

Défiler vers le haut